04 mars 2013

Molière, passeur de messages : la langue d'oc

L’occitan à la cour de Louis XIV   Dans sa pièce « Monsieur de Pourceaugnac », Molière  nous a réservé un morceau de bravoure - richesse du vocabulaire et de la syntaxe - en faisant parler Lucette en occitan. Seule la graphie est fantaisiste et ce ne serait pas faire affront à l’auteur de réécrire ses phrases dans les deux graphies actuelles de la langue. Le peuple du Sud (de la France) - puisque le Nord (de la France) est encore allergique à cette langue d’Europe, qu’il s’obstine à appeler... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 10:38 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2013

Molière passeur de messages : l'intercompréhension

Les langues d’un bouffon   La France de l’époque – on se garde bien de le dire aujourd’hui – était pluriculturelle. On y parlait même le français mais seulement chez les doctes médecins ; c’était, par définition, le français incompréhensible ; celui qui prêtait à rire. Ensuite, la richesse plurilinguistique éclatait au grand jour : le français docte, le français vulgaire, le latin, le français version hollandaise ou suisse, l’italien, le picard et l’occitan. Vous rendez-vous compte, Molière use de 8 langages... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2013

Molière, passeur de messages : le français

  Coup de patte… à la langue française !   L’art de Molière, l’amuseur du Roi, c’est de s’emparer d’un thème et de l’exploiter allègrement en prenant soin de ne pas contrarier son bienfaiteur. Dans une époque où de nombreux mariages étaient « arrangés », à tous les niveaux de la société, se marier par amour - et non par convention - méritait que l’on s’amusât du sujet. Monsieur de Pourceaugnac (la pièce porte son nom), le « limousin » de service, en fit les frais. Il venait prendre livraison... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2013

Oser la désertion, enfin!

Je ne suis pas de ce pays. Acte 5   Je dois à la France d’avoir été mobilisé pendant 30 mois pour mener des « opérations de pacification ». C’était, en réalité, une guerre coloniale et je fus témoin de crimes de guerre. De retour au pays, j’ai essayé de les dénoncer mais personne ne voulait entendre mes propos - surtout pas la presse -. On craignait trop les représailles. Malheureusement, ce n’était pas un vain mot dans l’époque troublée d’alors. Depuis, j’ai trouvé un petit éditeur militant (1) qui a publié les... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 09:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2013

Jean Jaurès méritait-il d'être assassiné?

La « patrie » du déshonneur   Mon grand-oncle collatéral s’appelait Jean Jaurès.  Jean et Magdelaine Albert, mariés le 10 octobre 1686 à Cambounès dans le Tarn, étaient nos ancêtres communs. Ils étaient de culture occitane et, comme  Jean Jaurès l’était et le revendiquait, je suis moi-même, également, de culture franco-occitane. J’ai toujours été frappé par cette phrase énigmatique et prémonitoire de Jean : « Quand on a tout enlevé à un homme, il lui reste sa patrie ». Parlons-en de cette... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 09:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2013

L'échec d'un système

La reconquête de deux langues au prix d’une rupture avec un pays   Je dois à la France, à son école, de m’avoir formaté pour rejeter ma langue première, l’occitan. Il aurait été si facile de jeter des passerelles entre mes deux langues ! C’est raté ! Je fus instituteur pendant quatre ans. À 23 ans, sur mon premier rapport d’inspection figurait cette phrase assassine : « il est dommage que Monsieur Assémat ait l’accent du midi ». Quelque temps plus tard, je démissionnais de l’enseignement. Vers la... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 09:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 janvier 2013

Camin d'enlòc (impasse)

« MANIFÈST DE L’OCCITANISME » Correspondéncia entre Lo Talveròl e Lo Païsbassòl (19/12/2012 - 23/12/2012)   Lo Talveròl T’escrivi a prepaus de l’iniciativa de membres del POC per fargar un Manifèst de l’Occitanisme. Ò sabes, soi "talverol" de l'Illa-de-França e militant occitanista, mas... soi mai que decebut per l'estrechor d'un agach clavat dins una dralha tròp exclusivament "païsbassòla". Vòli pas tombar dins una reivendicacion autonomista "jacobina". Ai comprés qu'èri autonomista, autrament. ... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 janvier 2013

Le perce-oreille!

A tout champion, ses questions !   Dans une certaine émission diffusée sur FR3 - réputée hautement culturelle - tout est bon pour sauvegarder la langue française menacée par l’occitan et ces autres langues des terroirs ! Certes, on y parle volontiers anglais puisque c’est, maintenant, une langue technique qui ne menace pas la langue française. Non, l’ennemi, c’est bien l’occitan dont l’aire linguistique est étendue. Quoique…, en y regardant de plus près, on peut jouer la partition et rappeler sans cesse que des mots... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 13:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2013

Liberté, Exclusion, Fraternité

    Je ne suis pas de ce pays. Acte 4   Puisque je me trouve « en transit » dans cette Talvera virtuelle, quelque part entre France et Catalogne (lire l’Acte 3), vous comprendrez qu’il faut que j’aille jusqu’au bout de ma logique. En ce lieu, il n’y eut jamais, il n’y a pas et il n’y aura jamais de bureau de vote. C’est, donc, acquis, je ne voterai plus en France, ce pays ou Égalité est synonyme d'Exclusion de la diversité.   04/01/13
Posté par Tamessa à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2013

Exit l'occitan en Île-de-France

  Accord tacite pour exclure l’enseignement de l’occitan en Île-de-France  Occitan patrimoine micro-national, Certains autonomistes occitans sont liés aux Verts, lesquels sont liés aux socialistes et participent au gouvernement actuel. Que veulent-ils ces autonomistes mal nommés ? Ils veulent, tout simplement, que le pouvoir d’enseigner la langue occitane soit dévolue aux Régions avec, notamment, tous les risques de « dialectisation » de la langue  que cela suppose ! Merveilleuse aubaine pour le... [Lire la suite]
Posté par Tamessa à 09:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :